Chartres (France) du 15 au 16 Mars 2014

L'Eure

Virée en Eure et Loire

Et pourquoi pas une visite régionale? C’est beau de partir à 10000km, la France est un beau pays qui mérite de s’y attarder.

Je voulais réserver ces voyages à l’intérieur de l’hexagone pour mes vieux jours, mais l’envie de changer les habitudes était plus forte.

Quand j’annonce que je vais courir à Chartres, évidemment, ce n’est pas aussi exotique que Dublin ou Tokyo mais je pense que dès que l’on quitte son domicile, l’aventure et la découverte sont au bout de la route.

Samedi 15 Mars 2014

Porte

Après mes consultations du matin, nous prenons la route pour Chartres située à 114 km. La pollution est à son apogée, nous devons abaissé notre vitesse de croisière à moins de 20km/h.

Tout le centre-ville est piétonnier, nous accédons à la Cathédrale de Chartres par des ruelles étroites. Cet édifice et ses vitraux sont tout simplement magnifiques. J’ai toujours été fascinée par les églises et autres bâtiments religieux. La place est presque vide à cette époque de l’année, quelques groupes avec leur guide déambulent dans les allées.

Vitraux

Nous passons par l’office du tourisme situé à 10 minutes à pied à peine de notre chambre d’hôte. Nous arrivons trop tard pour bénéficier de l’audioguide. A l’accueil, on nous propose une visite à l’aide du plan du centre-ville.

Le circuit touristique nous fait découvrir L’Eglise Saint Pierre, des ruelles piétonnes, les bords de l’Eure longés par des petits jardins suspendus, les jardins de la Cathédrale, le centre international du vitrail. Nous avons de la chance car le temps est magnifique et un soleil chaleureux nous accompagne cet après-midi.

Arc-Boutant

Ensuite, place aux courses. Nous cherchons des cadeaux à rapporter: ce sera des chocolats et des Menchikoffs, une des spécialités chartraines à base de chocolat, praline et meringue suisse. Il est temps de découvrir notre chambre et notre hôte.

Notre chambre
Dans la maison d’höte

Maison Ailleurs: Notre chambre est magnifique, elle donne sur un grand jardin arboré. Nous y déposons nos affaires, nous reposons à peine une heure avant de retrouver “Esprit gourmand”, un restaurant réputé de Chartres où j’ai réservé il y a 5 jours. Effectivement, la salle est rapidement bondée

Nous avons choisi le menu gourmand (renouvelé chaque semaine): Fraîcheur de quinoa au saumon fumé, brochette de volaille marinée au citron confit, mousse aux agrumes, précédés d’un apéritif à base de crémant et d’une crème de châtaigne + mise en bouche crème de poisson et arrosé d’un demi Côte de Beaune.

Notre dîner

C’est tout simplement plein de finesse, je sens que c’est un menu compatible avec mon semi de demain!

Nous nous couchons le sourire aux lèvres et le ventre plein mais pas trop.

Dimanche 15 Mars 2014

Notre petit-déjeuner

Le semi-marathon démarrant à 10h30, nous avons le temps de prendre un bon petit-déjeuner servi en chambre composé de croissant, madeleines, 1/2 baguette, 1/2 pain aux céréales, confiture d’abricot, compote de pomme maison, céréales granola bien croustillantes et pour moi une tasse de thé vert. Je ne vous cache pas que je suis bien calée.

Mes affaires étant prêtes depuis la veille (comme d’habitude), je me prépare sans hâte et je n’oublie pas de bien vider ma vessie avant de prendre le chemin du stade des Grands Près situé à un kilomètre. Nous y allons tranquillement à pied. Nous croisons beaucoup de coureurs (évidemment) qui s’échauffent. Suite du récit de la course ici…

Après la course qui s’est déroulée sous un ciel dégagé, nous récupérons nos valises et rentrons rapidement chez nous.

Ce fût un très agréable week-end.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *