Course des Remparts (France) le 10 Septembre 2017

Tenue de course

39ème édition de la Course des Remparts 6 km
10 Septembre 2017 à Provins – Seine et Marne, France

Une course dans la ville médiévale de Provins.

Depuis le temps que je rêvais de cette course, je suis contente d’y avoir enfin participé. Après une longue période d’inactivité, c’est-à-dire un mois, je n’avais pas le courage d’affronter les 3 tours du parcours. Je me suis contentée d’un seul en sachant que j’allais affronter une belle côte le long des Remparts.

Mosaïque de photos

Pas de préparation particulière mais elle sera incluse dans mon entraînement pour le marathon de Florence. Donc j’y vais presque en touriste. Inscription deux mois en avance sur le site et aucun stress. De toute façon, je n’ai aucun objectif particulier en vue. Juste profiter. Je consulte avec inquiétude la météo mais les prévisions varient chaque jour. On verra bien.

Parcours
Parcours

Jour J – Réveil à 6h00. Le ciel est gris mais sec. Bon début. Nous arrivons à Provins un peu en avance et heureusement car le parking n’est pas facile à trouver. Il nous aura fallu au moins vingt minutes pour trouver un signaleur qui indiquera à plusieurs coureurs perdus comme nous le bon chemin. La remise des dossards dans le préau d’une école est rapide. J’ai le temps d’aller me vidanger aux toilettes. Et même dix minutes pour m’échauffer, histoire de ne pas partir à froid.

Au départ de la course


9h00 – Départ – Je me tiens dans le fond du peloton, j’ai envie de profiter de ce parcours. La file s’allonge doucement au fur et à mesure des kilomètres. Nous piétinons quelques minutes sur une route pavée puis nous élançons sur une côte bien pentue. Heureusement qu’à mi-chemin nous croisons un groupe de musiciens venus adoucir notre calvaire.

Musiciens

Mais la majorité marche sur cette portion un peu casse-pattes alors je fais de même. Nous longeons les Remparts magnifiques de la ville de Provins.
Ensuite, c’est une succession de route pavée et de chemin à travers un bois. Je dépasse un groupe de pompiers qui pousse un lourd tuyau d’arrosage, il faut le préciser.

Je cours également devant deux coureurs qui n’apprécient pas de se faire dépasser par “une qui pèse moins de 20kg qu’eux”!!! Mais je ne ralentis pas pour autant. Jusqu’à la fin, où j’entends tout à coup l’accélération d’un coureur qui me précède d’un centième de seconde sur la ligne d’arrivée. Juste pour ne pas arriver derrière moi. Je n’aime pas mais OK c’est le jeu. Nous nous congratulons après avoir passé la ligne.

Résultat: 00:33:08 – 10,8km/h – 5,27mn/km – 206/425 coureurs – 45/166 femmes – 6/25 Vétéranes 2<br> 426 coureurs dont 166 femmes.

Arrivée

Pourquoi cette course?
A force de parcourir le monde, j’en ai oublié que près de chez moi se trouvent des villes d’histoire et de culture. Néanmoins, je n’ai pas osé affronter les trois tours de piste.

Particularités
Cette boucle comprend une belle côte que la plupart des coureurs a gravi en marchant et cerise sur le gâteau, un groupe de musiciens baroques nous a encouragé au milieu de cette montée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *