Foulées Charentonnaises (France) le 1er Février 2009

25 ème Foulées charentonnaises

Mon premier challenge 2009

LogoParticiper à mon premier 15 km: La course des As.
Foulées Charentonnaises le 1er Février 2009.

Début de l’entrainement le lundi 21 Décembre 2008.

Objectif: Augmenter progressivement le kilométrage avant les 42 km du Marathon de Paris.

Dimanche 1er Février 2009 – Charenton

Réveil en douceur. Température extérieure: -1°C. L’arrivée au gymnase se déroule sans problème.

Je réussis à me garer par chance pas trop loin de la ligne de départ.
9h15- Je récupère mon dossard et mon tee-shirt. Le stade grouille de coureurs fébriles.
9h40- Pause pipi. Après 20 minutes d’échauffement avec un vent glacial, je reviens au gymnase pour retrouver un peu de chaleur.

10h10- Je retire mon deuxième collant que j’avais enfilé par peur du froid, mais après avoir croisé des coureurs en short et en débardeur, je me suis sentie un peu trop frileuse. Puis je fais la connaissance de la chiropractie.
Je reviendrai après la course.
10h24- Nous sommes tous là à piaffer en attendant le top-départ. Je cours pour la première fois avec mon MP3.
10h30- Ca y est, je ne m’emballe pas. Je ne me laisse pas emporter par la foule.

Mon objectif de ce jour est de parcourir ces 15 km à allure marathon , c’est à dire 6:00/km donc en 1h30. Je contrôle ma vitesse à l’aide du GPS.
Il est parfois dur de devoir ralentir, mais c’est le prix à payer pour ne pas se griller à la fin.
Km 2- Je recommence à avoir mal à la cheville droite comme dans la dernière course.
Cela m’ennuie mais j’essaie de me concentrer sur ma foulée.
Km 3- Comme la dernière fois, la douleur de cheville disparait. J’accélère tout en jetant de temps en temps un coup d’oeil à ma montre.

Km 6- Ravitaillement: des raisins secs, un verre d’eau et du pain d’épice. J’attrape les deux derniers et je repars tranquillement. Le morceau de pain d’épice me colle au palais.

Km 11- J’ai petit coup de barre, j’avale une gorgée de gel que j’avais emmené avec moi au cas où. Je repars aussitôt: alors, réelle efficacité ou placebo?

km 12- Deuxième ravitaillement. En fait le même puisque le parcours effectue deux boucles en partie dans le Bois de Vincennes.

Km 14- J’ai encore un peu d’énergie dans les jambes, j’accélère une dernière fois et je franchis la ligne d’arrivée avec un grand sourire. Objectif atteint.

Médaille11h40- Une chiropracteur m’examine et m’annonce que ma hanche droite est plus basse que celle de gauche. Je serai une bonne candidate pour la chiropraxie et il donne sa carte pour prendre rapidement un RV avec lui.
Woh! Mollo mec. Ne soyons pas si pressés.
12h00- Je rentre à la maison. Préparons-nous pour le Semi-marathon de Paris le 8 Mars 2009.

Résultats GPS: Dist tot=15,140km Temps tot= 1:26:37 Allure moy= 5:43/km Vit.moy= 10,5km/h Vit.max= 13,8km/h FC moy= 178 FC max= 185

Résultat officiel: 01:26:50 soit 10,365km/h – 927ème/1068 arrivants – 125è/201 femmes – 50è/78 V1F

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *