Foulées de Marne la Vallée (France) le 28 Mai 2016

Affiche de la course

20 ème édition des Foulées de Bussy -Marne la Vallée

Inscription : avril 2016. Quel numéro de dossard aurai-je? Cette fois-ci, ce sera le 25.

Entraînement inclus dans celui du semi en juin.

Pour mon vingt-deuxième 10 kilomètres, aucun objectif de temps ne s’impose à moi. Je souhaite juste pouvoir terminer dans la bonne humeur.

Objectif: Finir entre 50 et 55 mn

Dimanche 28 Mai 2016 à 17h00- Bussy Saint Georges

En course

Dans l’après-midi, le temps est incertain, le ciel est couvert de nuages menaçants. L’atmosphère est lourde. La ville est calme. Il me faut sortir pour m’échauffer un peu et tâter le terrain avec mes nouvelles chaussure la One Cloud qui permettrait un amorti suivi d’un rebondissement. Je crains les glissades sur la chaussée encore mouillée. Un léger crachin persiste après quelques grondements sourds de l’orage une heure avant.

Je rejoins la ligne de départ quinze minutes avant afin de m’imprégner de cette atmosphère d’écurie. Je discute un peu avec mes voisins pour ne pas trop penser.

Le départ est à l’heure. En déclenchant le chrono de ma montre, je m’aperçois avec effroi qu’elle est presque déchargée. Tant pis, il est trop tard de toute façon.

Après la ligne
Arrivée

Le meneur d’allure des 50mn est déjà parti en trombe mais je ne cherche même pas à le rattraper. Ce n’est pas mon objectif, néanmoins j’espère ne jamais être rattrapée par le groupe des 55mn. Je garde un œil attentif sur le groupe précédent et je l’ai en permanence en ligne de mire. Je ne regarde plus ma montre, je me fie uniquement à mes sensations. Je croise à quatre reprises mon mari ( à des endroits prédéterminés) qui m’encourage par sa présence et qui prend quelques photos. Quelques spectateurs qui me connaissent applaudissent à mon passage ce qui engendre un regain d’énergie et une accélération réflexe.

Je poursuis tranquillement ma course tout en respectant et surveillant mes sensations. Elles sont bonnes. J’avoue avoir certains moments de doute, mais qui n’ont pas duré. J’ai découpé mon parcours en plusieurs tronçons, chacun me permettant d’avancer à chaque fois.

Trois cent mètres avant l’arrivée, j’ai l’agréable surprise de voir mon fils aîné et sa copine m’encourager sur le bord de la route. Les ailes me poussent, j’aborde la fin du parcours avec beaucoup de punch et les derniers mètres sont avalés dans un sprint enragé sous l’oeil amusé des spectateurs présents.

Souriante à l'arrivée
Heureuse

Une rose est offerte à chaque femme en vue de la fête des mères du lendemain. Je suis heureuse de mon temps auquel je ne m’attendais absolument pas. Je me suis bien défendue, je me suis souvent retrouvée presque seule à courir.

Compte tenu de ma préparation, ma prestation a été tout à fait honorable.

Bon, il est temps maintenant de passer à la préparation du Semi-Marathon de Yellowstone du 11 Juin 2016.

Résultat Garmin:Dist tot=10km Temps tot= 00:50:41 Allure moy= 5:02/km Vit.moy=11,9km/h Vit.max=13,7km/h 476kcal

Résultat: 00:50:41 soit 11,8km/h – 258 ème/468 participants – 33è/ 132 femmes et 9è/ 22 V2F

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *