Course Paris Centre (France) le 5 Octobre 2008

5 ème édition Course Paris Centre 10 km

Logo

Le plus beau 10 Km de la capitale, un parcours touristique au cœur de Paris le 5 Octobre 2008.
Première participation. Mon deuxième 10K.

Objectif: 10 kilomètres en moins de 55 minutes avec 4 séances hebdomadaires
Début de l’entrainement le Lundi 8 Septembre 2008.

Dimanche 5 Octobre 2008 – Paris Les Halles

J’ai mal dormi cette nuit: je n’ai rêvé que de course. Quand le réveil sonne, je saute de mon lit. J’avais déjà préparé mes affaires de courses hier soir pour ne rien oublié.
Je prends un bon petit-déjeuner un peu plus consistant que d’habitude: Orange + tisane non sucrée + Céréales avec des morceaux de chocolat + Yaourt nature non sucré.

Affiche de la course

J’arrive aux Halles à 9h00 où de nombreux coureurs affluent. Beaucoup d’hommes et de jeunes qui ont l’air très sérieux.
Après avoir récupéré mon dossard et mon tee-shirt, j’effectue un petit footing d’échauffement pendant environ 15 minutes puis je me place sur la ligne de départ. Je me retrouve près des meilleurs qui piaffent d’ailleurs d’impatience.

10h00: Top départ. Le mouvement de la foule m’entraine. Mais je ne laisse pas grisée par leur vitesse, je ne me fie qu’à mon cardio qui s’affole un peu: 178 bpm. Je ralentis mon allure de peur de me griller trop rapidement. J’ai mal au coeur de voir tous ces gens me dépasser allègrement mais je tiens bon. Je commence à me connaitre un peu et je cours régulièrement entre 175 et 178bpm mais c’est difficile de résister. Je suis concentrée sur ma course et je n’apprécie même pas d’avoir le privilège de courir dans cette belle ville de Paris.

Arrivée
10Km Paris Centre 2008

Au bout de 20 minutes comme d’habitude, survient le coup de blues, une sensation de lassitude mais je me resaisis, je respire calmement et profondément.
Kilomètre 5: ravitaillement, je m’arrête pour boire un verre d’eau sans m’en mettre sur le visage et je choisis de grignoter un pruneau. Tranquillement, je reprends ma course.
J’ai eu peur car le point de côté m’a saisi deux fois, la respiration abdominale m’a sauvée.Dans la rue du Mail, une côte de 100 mètres me scie les jambes mais je concentre toutes mes forces pour la fin de la course.
Kilomètre 7: j’en ai marre, je veux rentrer chez moi.
Kilomètre 9: c’est bientôt la fin, nous entendons les clameurs de la foule à l’arrivée. Je commence à sprinter.
Dernier 400 mètres: je suis éreintée, je pense à serrer les dents et à bien respirer afin de rassembles les petites forces qu’il me reste.

Médaille

Résultats: Temps 52’42”- Classement scratch 1051/1679- Classement par catégorie 35/119 V1F

Bref, objectif atteint. Comme je le disais: “Rien n’est impossible pour qui vise bien sa cible”.

Prochaine course: La 3ème édition de Courir pour le plaisir 8km au Bois de Vincennes le 14 Décembre 2008.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *